Comment reconnaitre que mon bébé a du muguet ?

Le muguet est par définition une infection qui se manifeste au niveau de la zone buccale. Ce phénomène est très courant chez les nourrissons et est dû à un champignon Candida Albicans. Suivant des études médicales, sa virulence provient du bouleversement de la flore microbienne dans la cavité buccale. Chez le nourrisson, le système immunitaire immature favorise la multiplication à outrance de la levure.

Manifestation et symptômes du muguet 

Vous vous demandez certainement : « comment reconnaitre que mon bébé a du muguet ? ». Outre les pleurs et agitations durant les heures d’allaitement, l’inspection de la cavité buccale permet également d’identifier la présence du muguet. Les premiers signes se présentent sous forme de taches blanchâtres au niveau des gencives, de l’intérieur des joues ou de la langue. Si les taches blanches persistent même après un nettoyage minutieux des zones infectées par une compresse stérile, il s’agit bien d’une infection.

De manière générale, le muguet est indolore et les symptômes ne se manifestent qu’au moment de la tétée. En effet, il s’agit d’une maladie bénigne que les parents peuvent identifier par une simple vérification à l’œil nu. Il arrive toutefois que l’infection soit plus importante, dans ce cas, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé.

Évolution du Muguet 

Dans la majorité des cas, le muguet disparaît vers la deuxième semaine de l’éruption sans besoin de traitements particuliers. Dans le cas contraire, des signes de complication peuvent apparaître et la consultation médicale s’avère nécessaire. Si les plaques blanchâtres ne disparaissent au bout de ce délai, vous n’avez plus à vous demander « comment reconnaitre que mon bébé a du muguet ? ». En effet, il s’agit bel et bien de l’infection, et lorsqu’elle n’est pas traitée correctement, cela peut s’étendre vers d’autres organes. Sans traitement, le champignon envahit le tube digestif, et plus particulièrement l’intestin du bébé. Cela crée une perturbation dans l’équilibre de la flore intestinale et favorise une diarrhée et éventuellement l’apparition d’érythèmes fessiers.

Comment traiter le muguet buccal chez le nourrisson ?

Bien que souvent, l’infection s’atténue par elle-même, si les symptômes ne disparaissent pas au bout de 2 semaines, il est important de consulter un médecin. Votre médecin vous prescrira en première intention un fongicide en suspension, qui pourra être accompagné d’une pommade à appliquer sur les zones infectées. Lorsque l’infection a atteint le tube digestif, le professionnel pourra vous prescrire un traitement par voie générale.

Quoi qu’il en soit, les parents doivent soumettre la question « comment reconnaitre que mon bébé a du muguet » a un professionnel de santé. Seul votre médecin traitant sera en mesure de vous répondre et de prescrire le traitement adapté. L’automédication est à éviter, spécialement lorsque la maladie rencontre des complications importantes. Dès lors que vous rencontrez un souci ou des signes de muguet, vous pouvez vous fier aux conseils avisés d’un médecin.

Les bébés ont-ils tous des tâches de naissance ?
Est-ce bon de dormir avec son bébé les premiers mois ?