Les bébés ont-ils tous des tâches de naissance ?

Si vous avez remarqué que votre bébé a des marques sur certains endroits du corps, il n’y a pas de quoi vous affoler. Les taches de naissance des bébés sont très communes chez les nouveau-nés. Si certains s’effacent au bout de quelques années, d’autres durent toute une vie. Quoi qu’il en soit, du moment que votre enfant va bien et que la marque ne lui fait pas mal, il n’y a aucune raison d’avoir peur.

Est-ce que tous les bébés ont cette marque à la naissance ?

Avant tout, vous avez sûrement remarqué que beaucoup de nouveau-nés arrivent avec de petites marques rouges sur leur corps. Ce qui n’empêche toutefois le fait qu’il existe des bébés qui sont venus au monde avec des épidermes dépourvus de toutes traces. D’après une statistique donnée, environ 1 enfant sur 4 nait avec de petites taches colorées, soit rouges, soit roses. Celles-ci peuvent virer au brune ou marron café au lait pour certains enfants. En raison d’une telle statistique assez élevée, beaucoup de personnes pensent que ces tâches ou ces petites marques sur la peau touchent tout le monde. Ce qui n’est pas tout à fait le cas. Autrement dit, les taches de naissance des bébés ne concernent pas tous les nouveau-nés.

Les différents types de tâches de naissance

La couleur de la tâche à la naissance d’un bébé peut avoir un rapport direct avec sa nature et sa provenance. Par exemple, les marques saumonées sont éphémères et disparaissent avec l’âge. À vrai dire, elles sont dues à la prolifération de petits vaisseaux. Par contre, les petites fraises appelées également hémangiomes du nourrisson se dissipent après son premier anniversaire. Pour les tâches bleues ou « taches mongoloïdes », on ne les voit plus à partir de la 3e année de l’enfant.

Quelle solution pour enlever les tâches de naissance des bébés ?

D’une manière générale, les taches de naissance des bébés ne présentent aucun impact négatif sur la santé du nouveau-né. Quoi qu’il en soit, il est toujours possible de les enlever grâce à une approche chirurgicale ou à l’usage du laser. Ce dernier n’est certes nécessaire que dans le cas où les marques occupent une grande partie du corps et sont très inesthétiques. Néanmoins, certaines tâches peuvent être le signe d’un problème ou d’une maladie. Il en est par exemple le cas des grosses taches comme les nævus congénitaux géants qui sont à surveiller de près et les taches de vin qui ne sont pas bégnines du moment qu’elles se situent sur le front ou sur les paupières. Face à cela, l’enfant doit être consulté à temps pour apporter les meilleurs traitements.

Comment reconnaitre que mon bébé a du muguet ?
Est-ce bon de dormir avec son bébé les premiers mois ?